Monnaie unique pour stimuler la croissance de la région de la Communauté Est Africaine

L’Hôtel Mount Meru sis à Arusha en République Unie de Tanzanie abrite depuis le 17 janvier 2011 une réunion des membres des comités  de négociations provenant de tous les Etas membres de l’EAC, qui ouvre la voie à des négociations sur la mise en place du Protocole de  l’Union Monétaire de la Communauté Est Africaine.

 

Le Secrétaire Général de l’EAC Amb. Juma Mwapacu qui a ouvert les travaux de ladite réunion a mis un accent particulier sur l’importance de  la prochaine étape du processus d’intégration à l’économie de la région. Il a  fait remarquer que l’introduction d’une monnaie commune fournira une base plus forte et solide pour les investissements et la croissance économique.

Il a ajouté que l’union monétaire, le troisième pilier de l'agenda d'intégration après l'union douanière et le marché commun, est essentielle  pour un fonctionnement efficace du Marché Commun et non pas  un simple libre mouvement de capitaux.  

Amb. Mwapachu a également observé que l’union monétaire aiderait à éliminer l'instabilité des prix et la volatilité des taux de change, qui selon lui se traduira  par un environnement commercial concurrentiel qui stimule les flux d'investissement et la croissance.

Signalons que lors  de cette réunion qui durera quatre jours ,les membres des comités de négociations devront entre autres, examiner et adopter la méthodologie de travail, examiner et affiner le projet . Le début des négociations pour le Protocole est prévu pour le mois de  mars de cette année.

Mis à jour (Mercredi, 19 Janvier 2011 08:11)