Les universités burundaises sont invitées à adhérer au Conseil Interuniversitaire de l’Afrique de l’Est(IUCEA).

Le Ministère des Affaires de la Communauté Est Africaine en collaboration avec la Communauté Est Africaine(EAC) a organisé le 17 juin 2010 à l’Hôtel AMAHORO de Bujumbura, un atelier de sensibilisation à l’intention des médias burundais sur l’importance et le rôle du Conseil Interuniversitaire de l’Afrique de l’Est (IUCEA) dans la promotion de l’enseignement supérieur dans la région de l’EAC. L’objectif principal de cet atelier était de faire comprendre aux médias leur rôle d’informer le public sur les activités du Conseil Interuniversitaire de l’Afrique de l’Est, un Organe de l’EAC qui œuvre pour la promotion de l’enseignement Supérieur dans la région de l’EAC.

Le Chef de Cabinet au Ministère des Affaires de la Communauté Est Africaine, Monsieur Jean Bosco BAREGE a indiqué que l’IUCEA est une institution très active dans le domaine de l’Enseignement Supérieur et la Recherche Scientifique au niveau de la région de l’EAC. Il a beaucoup apprécié l’approche de commencer cette sensibilisation par les médias car d’après lui, les médias constituent un canal qui transmet le plus rapidement possible l’information à tout le monde. c’est dans ce cadre qu’il a invité les médias à collecter et diffuser efficacement l’information nécessaire en rapport avec l’IUCEA. Il a également invité les Universités de coopérer avec cet organe de l’EAC dans le but de promouvoir l’Enseignement Supérieur.

Dans son mot d’ouverture, le Ministre de l’Enseignement Supérieur, Monsieur Saidi KIBEYA a indiqué que le Burundi a opté pour se joindre aux autres partenaires pour mener à bon port ses efforts dans le but de l’Enseignement Supérieur et l’IUCEA s’inscrit dans ce cadre. Monsieur KIBEYA a signalé aux participants que dans le cadre de l’EAC, le Burundi est sur le point de mettre en application le système Licence-Master-Doctorat pour que les compétences burundaises soient éligibles au niveau du marché de l’emploi de la région de l’EAC en ce moment où nous attendons impatiemment la mise en application du protocole du Marché Commun dès le 1er juillet 2010. S’agissant de l’importance d’adhérer à cet organe, Il a affirmé que les étudiants Burundais les plus méritants pourront avoir des bourses d’étude dans les Universités des pays membres et il y aura des échanges des étudiants entre les universités des pays membres de cette communauté. A cet effet, il a encouragé les responsables de l’Enseignement Supérieur pour mieux adhérer et organiser les cursus conséquemment. Signalons qu’à l’heure où nous sommes, cinq universités ont déjà été octroyées la qualité de membre en plus de l’Université de Ngozi qui a introduit sa demande et qui est en attente d’approbation .Il s’agit de : l’Université du Burundi, Université Martin Luther King,Université Lumière, Université Espoir d’Afrique ainsi que l’Université du lac Tanganyika. Les travaux de cet atelier ont été dominés par des présentations suivies par des échanges sur les thèmes en rapport avec le rôle des médias dans la promotion du développement de l’Enseignement Supérieur ainsi que les programmes de l’IUCEA. Service Presse et Communication, Traduction et Interprétariat