CONFERENCE DE PRESSE SUR LES GRANDES REALISATIONS DU MINISTERE A LA PRESIDENCE CHARGE DES AFFAIRES DE LA COMMUNAUTE EST AFRICAINE, VALABLE POUR LE PREMIER SEMESTRE DE L’ANNEE 2017

L’Honorable Isabelle NDAHAYO, Ministre à la Présidence Chargée des Affaires de la Communauté Est Africaine a  animé, lundi le 31 juillet 2017, une conférence de presse sur les réalisations  au niveau du Plan d’Actions  du Ministère dont elle assume la haute fonction de direction pour une période allant du 1er janvier au 30 juin 2017.

Juste après la lecture du mot liminaire  de la conférence sous examen, les questions de professionnels de médias qui étaient sur place ont essentiellement porté sur l’introduction de la monnaie unique au sein de la Communauté Est Africaine, l’harmonisation des diplômes, les défis rencontrés par le Ministère dans la mise en œuvre de son Plan d’Actions pour la période allant du 1er janvier au 30 juin 2017, l’harmonisation de l’année fiscal avec celle de la Communauté Est Africaine ainsi que d’autres question en rapport avec le processus d’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine.

Nous vous proposons dans les lignes qui suivent l’intégralité du mot liminaire marquant la conférence de presse sur les réalisations du Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine pour la période allant de janvier au 30 juin 2017.

 

  1. I. INTRODUCTION.

1    Nous sommes réunis aujourd’hui pour une Conférence de Presse sur les grandes réalisations du Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine, au cours du premier semestre de l’année 2017.

2    Notre présentation des grandes réalisations au niveau du Plan d’Actions Annuelles 2017 du Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine pour la période allant de Janvier au 30 juin 2017 s’articule autour des activités reprises ci-après. Il s’agit de:

(i)Premièrement, les Campagnes de sensibilisation, parmi lesquelles figurent: (a) Le Forum de haut niveau sur l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine, dans le cadre de la commémoration du dixième anniversaire de l’accession du Burundi à la Communauté Est Africaine; (b) La sensibilisation sur le Commerce transfrontalier au sein de la Communauté Est Africaine, en Province Muyinga; (c) La sensibilisation et lancement du Concours de Dissertation de la Communauté Est Africaine, Edition 2017 ; (d) L’Emission Tumaranirungu ; ainsi que (e) différentes communications sur les médias locaux.

(ii)  Deuxièmement, la Sixième Conférence Scientifique sur la Santé de la Communauté Est Africaine et Exhibition des Produits de Santé ;

(iii) Troisièmement, la Conférence et Exhibition de la Communauté Est Africaine sur le Pétrole de 2017 (EAPCE’17) ;

(iv) Quatrièmement, le Forum du Secrétaire Général de la Communauté Est Africaine ;

(v) Cinquièmement, la Retraite de la Commission Chargée d’amender les textes législatifs et réglementaires régissant le secteur de l’éducation en vue de les conformer aux dispositions du Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine ;

(vi) Sixièmement, la Visite Ministérielle de terrain en Province Ngozi et en Province de Kayanza  pour une mission de suivi des avancées du Projet d’Eau Potable et d’Assainissement du Bassin du Lac Victoria (LVWATSAN II) ; et

(vii) Septièmement, le Lancement du Concours de Conception de l’emblème et de dix logos des Organes et Institutions de la Communauté Est Africaine, Ecole Technique Secondaire des Arts de Gitega.

3    Au-delà de ces réalisations phares, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a réalisé d’autres activités non moins importantes. Il s’agit de :

 

(i) La participation du Burundi aux réunions statutaires et non statutaires de la Communauté Est Africaine et la défense des intérêts de la République du Burundi ;

(ii) Le recrutement des Cadres burundais a la Communauté Est Africaine ;

(iii) L’organisation de l’Atelier National de Validation de la Stratégie de Développement des Postes ;

(iv) Le Renforcement des Capacités des Acteurs du Secteur Public  et du Secteur Privé sur la Facilitation du Commerce ;

(v) La promotion de la connaissance et de  la visibilité de la Communauté Est Africaine ;

(vi) Le développement du secteur financier et de la mise en place du marché des capitaux au Burundi ; ainsi que

(vii) Le suivi de la mise en œuvre des décisions du Sommet des Chefs d’Etat et du Conseil des Ministres de la Communauté Est Africaine.

  1. II. PRESENTATION DETAILLEE DES REALISATIONS.

  1. 1. CAMPAGNE DE SENSIBILISATION

  1. a. LE FORUM DE HAUT NIVEAU SUR L’INTEGRATION DU BURUNDI AU SEIN DE LA COMMUNAUTE EST AFRICAINE

4    Dans le cadre des activités de la semaine dédiée au dixième anniversaire de l’accession du Burundi à la Communauté Est Africaine, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a organisé un Forum de Haut niveau sur le processus d’intégration régionale dans le cadre des activités de la semaine dédiée au dixième anniversaire de l’accession du Burundi à la Communauté Est Africaine.

5    Le Forum de Haut Niveau sur l’Intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine qui s’est déroulé sous le haut patronage de Son Excellence Monsieur Pierre NKURUNZIZA, Président de la République du Burundi, à l’Hôtel Best Outlook, en date du 28 juin 2017, a rassemblé les différents intervenants et les décideurs de haut niveau pour évaluer l’état des lieux de l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine  et mieux appréhender les perspectives d’avenir y relatives.

6    Le Forum de Haut Niveau sur l’Intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine, dix ans après l’Accession du Burundi à la Communauté Est Africaine, a permis aux Participants d’identifier les voies et moyens de consolider les acquis communautaires et faire de l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine un véritable levier et un mécanisme de développement du Pays.

7    Il a également été une occasion pour les décideurs politiques, les Ministères techniques compétents, le Secteur Privé et la Société Civile de faire une introspection approfondie et évaluer les difficultés d’intégration au sein de la Communauté Est Africaine auxquelles le Burundi a dû faire face, examiner les approches et stratégies actuelles que le Pays a  adoptées pour répondre aux enjeux en matière de développement et s’engager davantage pour l’atteinte des objectifs de la Communauté Est Africaine et de ceux du Burundi tout au long de son intégration.

8    Les débats ont lors du Forum conduit à une réflexion plus approfondie sur les principales questions stratégiques susceptibles de conduire à la réussite de l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine ; de relever les défis relatifs à l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine et proposer des voies de solution pour réussir l’intégration et répondre aux attentes des fils et filles du Burundi en matière d’intégration.

  1. b. LA SENSIBILISATION SUR LE COMMERCE TRANSFRONTALIER ET LE TERRITOIRE DOUANIER UNIQUE

9    Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a mené une campagne de sensibilisation en vue de renforcer les capacités des différents partenaires en matière du Commerce Transfrontalier et en particulier les réglementations et les procédures douanières, fiscales et monétaires de la Communauté Est Africaine.

10A cet effet, un Atelier de Sensibilisation sur le Commerce Transfrontalier (Défis et Opportunités), l’Opérationnalisation des Postes Frontières à Arrêt Unique et l’Harmonisation du Chargement des Véhicules au sein de la Communauté Est Africaine, ainsi que l’Opérationnalisation du Territoire Douanier Unique de la Communauté Est Africaine et l’Elimination des Barrières Non Tarifaires a eu lieu à Muyinga, le 13 Avril 2017. Cent cinquante (150) participants qui ont pris part à l’Atelier sous examen ont été sensibilisés sur le commerce transfrontalier et sur l’intérêt pour le Burundi à diversifier ses produits d’exportation et profiter du large marché commun de la Communauté Est Africaine qui compte aujourd’hui environ 16o millions d’habitants.

11 Placé sous le thème de la promotion et du développement du commerce transfrontalier, cet atelier aura été une occasion d’échanger sur la contribution des uns et des autres dans l’amélioration du Commerce Transfrontalier au sein de la Communauté Est Africaine et sur les défis liés à l’opérationnalisation du Territoire Douanier Unique et l’Elimination des Barrières Non Tarifaires au sein de la Communauté Est Africaine ; et recueillir les contributions des Partenaires Nationaux sur l’Opérationnalisation des Postes Frontières à Arrêt Unique. Un point d’information sur l’Harmonisation du Contrôle du Chargement des Véhicules au sein de la Communauté Est Africaine a été donné.

  1. c. SENSIBILISATION ET LANCEMENT DU CONCOURS DE DISSERTATION DE LA COMMUNAUTE EST AFRICAINE, EDITION 2016

12Le Burundi a été proclamé premier au niveau régional au Concours de Dissertation de la Communauté Est Africaine, Edition 2016, et le couronnement de cette haute performance est intervenu à l’occasion du 18ème Sommet Ordinaire des Chefs d’Etat de la Communauté Est Africaine qui a eu lieu à Dar Es Salaam, en République Unie de Tanzanie, en date du 20 mai 2017.

13Fort de cette haute prestation par Monsieur IRUKWAYO Tite du Lycée de Makamba, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a organisé une campagne de sensibilisation et de lancement du Concours de Dissertation de la Communauté Est Africaine, Edition 2017, sous le thème « Comment l’Intégration Régionale des Pays Partenaires de la Communauté Est Africaine va-t-elle améliorer le niveau de vie de leurs Peuples? » du 24 au 28 avril 2017.

14Le Concours de Dissertation de la Communauté Est Africaine, Edition 2017, s’adresse aux élèves du Cycle Inférieur (Fondamental) des Humanités et permet aux élèves et à leurs Enseignants de s’informer davantage sur le processus d’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine, et surtout de mieux comprendre les enjeux, les opportunités et les défis de cette intégration. Il leur permet aussi de faire une  recherche sur les aspects pouvant renforcer et maintenir l’intégration régionale  des Pays Partenaires ; et entrer en compétition avec leurs pairs de la Région.

  1. d. CONCOURS DE CONCEPTION DE L’EMBLEME ET DES LOGOS DES ORGANES ET INSTITUTIONS DE LA COMMUNAUTE EST AFRICAINE

15Le Ministère à la Présidence Chargé  des Affaires de la Communauté Est Africaine a, en collaboration avec le Secrétariat Général de la Communauté Est Africaine, organisé un Atelier National  de sensibilisation et d’échanges d’information sur l’agenda communautaire et les projets et programmes de la Communauté Est Africaine en général ; et en particulier le lancement du Concours de Conception des nouvelles images de marque de la Communauté Est Africaine, en l’occurrence l’emblème de la Communauté Est Africaine et dix (10) logos des Organes et Institutions de la Communauté Est Africaine, à l’Ecole Technique  Secondaire des Arts de Gitega, le 2 juin 2017.

16 A l’instar du système des Nations Unies,  l’emblème et les logos  de la Communauté Est Africaine devront être communicatifs et cohérents entre eux. Par ailleurs, ils devront traduire l’ouverture et la possibilité d’expansion de la Communauté Est Africaine.

17Cette activité fait partie intégrante de la sensibilisation habituelle, et s’inscrit dans la logique non seulement d’ouverture, mais aussi et surtout elle voudrait préparer la jeunesse burundaise en général et la jeunesse estudiantine en particulier  à la compétition et à la connaissance approfondie de la Communauté Est Africaine.

  1. e. LA PROMOTION DE LA CONNAISSANCE ET DE  LA VISIBILITE DE LA COMMUNAUTE EST AFRICAINE

18Dans le cadre de la commémoration du dixième anniversaire de l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a, en collaboration avec la Radio Télévision Nationale du Burundi, animé l’Emission  en Kirundi « TUMARANIRUNGU » sur le processus d’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine à Kobero en province de MUYINGA, le 28 juin 2017.

19Par ailleurs, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a fait différentes communications et animé des émissions sur les médias locaux sur des thèmes variés. Nous remercions très sincèrement les médias qui nous ont accordé du temps et un espace médiatique.

  1. 2. LA SIXIEME CONFERENCE SCIENTIFIQUE DE LA COMMUNAUTE EST AFRICAINE SUR LA SANTE ET EXHIBITION DES PRODUITS DE SANTE

20Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a assuré le suivi de l’organisation de la Sixième Conférence Scientifique de la Communauté Est Africaine sur la Santé et Exhibition des Produits de Santé, en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA.

21La Sixième Conférence Scientifique de la Communauté Est Africaine sur la Santé et Exhibition des Produits de Santé s’est déroulée sous le haut patronage de Son Excellence Monsieur Pierre NKURUNZIZA, Président de la République du Burundi qui a rehaussé de sa présence et présidé les cérémonies marquant l’ouverture solennelle de cet important rendez-vous communautaire.

22La Sixième Conférence Scientifique de la Communauté Est Africaine sur la Santé et Exhibition des Produits de Santé s’est déroulée dans les enceintes de l’Ecole Technique Professionnelle de Kigobe, en Mairie de Bujumbura, du 29 au 31 mars 2017, et a vu la participation de fortes délégations en provenance des Pays Partenaires de la Communauté Est Africaine et des Partenaires Techniques et Financiers de la Communauté Est Africaine dans le secteur de la santé.

23La Conférence aura été un succès, car elle a permis la visibilité du Burundi et en particulier ses avancées en matière de paix et de sécurité.

  1. 3. LA CONFERENCE ET EXHIBITION DE LA COMMUNAUTE EST AFRICAINE SUR LE PETROLE DE 2017

24Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a assuré le suivi de l’organisation de la Conférence et Exhibition de la Communauté Est Africaine sur le Pétrole de 2017 (EAPCE’17 en sigle), en collaboration avec le Ministère de l’Energie et des Mines.

25La Conférence et Exhibition de la Communauté Est Africaine sur le Pétrole de 2017  s’est déroulée sous le haut patronage de Son Excellence Monsieur Pierre NKURUNZIZA, Président de la République du Burundi qui a rehaussé de sa présence et présidé les cérémonies marquant l’ouverture solennelle de cet important rendez-vous communautaire.

26La Conférence et Exhibition de la Communauté Est Africaine sur le Pétrole de 2017  s’est déroulée dans les enceintes de l’Hôtel Le Panoramique à Bujumbura du 7 au 9 juin 2017, et a vu la participation de fortes délégations en provenance des Pays Partenaires de la Communauté Est Africaine.

27La conférence aura été un succès, car elle a permis, tout comme la Sixième Conférence Scientifique sur la Santé de la Communauté Est Africaine et Exhibition des Produits de Santé, la visibilité du Burundi et en particulier ses avancées en matière de paix et de sécurité.

  1. 4. LE FORUM DU SECRETAIRE GENERAL DE LA COMMUNAUTE EST AFRICAINE

28Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a, conjointement avec le Secrétariat Général de la Communauté Est Africaine, organisé le Cinquième Forum Annuel du Secrétaire Général de la Communauté Est Africaine, à Bujumbura, Hôtel Royal Palace, du 22 au 23 juillet 2017.

29Ce Forum est organisé conformément au Traité portant création de la Communauté Est Africaine, spécialement en son Article 71 (4) qui stipule que la réalisation des Objectifs de la Communauté Est Africaine passera par la coopération centrée sur le Peuple  et  orientée vers l’Economie de Marché. En conséquence, l’implication des Peuples Est Africains est considérée comme l’une des leçons apprises de la Chute de l’ancienne Communauté Est Africaine dont les causes ont été attribuées à la non implication efficace des Peuples Est Africains.

30Sous cet angle, la Vingt Sixième Réunion du Conseil des Ministres de la Communauté Est Africaine a adopté un Cadre de Dialogue Consultatif pour la Société Civile, le Secteur Privé et d’autres Groupe d’Intérêt dans le processus d’Intégration au sein de la Communauté Est Africaine.

31Un effectif de soixante (60) participants nationaux en provenance de différentes Institutions et Ministères, des Représentants du Peuple, des Représentants des organisations de la Société Civile et du Secteur Privé, des Représentants des Confessions religieuses, des Associations, et des autres Groupes d’Intérêt ont répondu présent à ce rendez-vous communautaire. Le Forum a également vu la participation des délégations en provenance des Pays Partenaires de la Communauté Est Africaine.

32Le Cinquième Forum du Secrétariat Général de la Communauté Est Africaine a donc été organisé au Burundi, du 22 au 23 juin 2017, sous le thème central: "15 ans de la Communauté Est Africaine : Vers une Communauté Sans Frontières".

33L’objectif principal de ce  Forum était de fournir une opportunité au Secteur Privé, à la Société Civile et aux autres Groupes d’Intérêt d’échanger les expériences et les bonnes pratiques en rapport avec le processus d'intégration au cours de ces 15 dernières années ; mais aussi et surtout d’élaborer une stratégie coordonnée vers un avenir commun d’une Intégration  Politique et d’une Communauté Sans Frontières.

  1. 5. LA RETRAITE DES MEMBRES DE LA COMMISSION CHARGEE D’AMENDER CERTAINS TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

34Après la  retraite des membres de la Commission Chargée d’amender les dispositions du Décret-Loi N°1 du 07 juillet 1993 portant Révision du Code de Travail Burundais et de l’Ordonnance Ministérielle N°660/086/92 portant Réglementation de l’Emploi des Etrangers au Burundi en vue de les conformer au Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a organisé une retraite des membres de la Commission Chargée d’amender certains Textes Législatifs et Réglementaires régissant le secteur de l’éducation afin qu’ils soient conformes aux dispositions du Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine, à Gitega, Hôtel Accolade, du 3 au 8 avril 2017.

35A cet effet, un total de douze (12) textes législatifs et réglementaires régissant le secteur de l’éducation, ont été analysés, reformulés et/ou complétés.

  1. 6. VISITE DE TERRAIN POUR LE SUIVI DES PROJETS ET PROGRAMMES DE LA COMMUNAUTE EST AFRICAINE

36Dans le cadre de la célébration de la Semaine dédiée au dixième anniversaire de l’intégration du Burundi, une descente conjointe de la Ministre à la Présidence Chargée des Affaires de la Communauté Est Africaine et du Ministre de l’Energie et des Mines, a été  effectuée en date du 29 juin 2017, sur les sites d’intervention du Projet d’Eau Potable et d’assainissement du Bassin du Lac Victoria, Deuxième Phase (LVWATSAN II) qui se trouvent dans les Provinces de Kayanza et de Ngozi (un troisième site se trouve à Muyinga).

37Cette visite qui a successivement conduit la Ministre à la Présidence Chargée des Affaires de la Communauté Est Africaine et son homologue de l’Energie et des Mines sur les collines Ruganza (Kayanza), Rusuguti (Ngozi) et la vallée de Nyakijima (Ngozi), avait pour but de se rendre compte des acquis communautaires et de l’état d’avancement des travaux de ce Projet qui va renforcer l’alimentation en eau potable et en quantité suffisante et l’assainissement générant ainsi un impact rapide et direct sur la vie des population des villes de Kayanza et Ngozi. Le Projet rentre dans le cadre des projets de la Communauté Est Africaine.

38La Ministre à la Présidence Chargée des Affaires de la Communauté Est Africaine a saisi de cette occasion pour lancer un appel vibrant à la population bénéficiaire et à l’administration locale à collaborer dans l’entretien et le maintien en bon état de ces infrastructures d’alimentation en eau potable qui sont en train d’être construites.

  1. III. AUTRES ACTIVITES REALISEES

1. La Participation du Burundi aux réunions statutaires et non statutaires de la Communauté Est Africaine et la défense des intérêts de la République du Burundi

39Le Burundi a pris une part active aux réunions statutaires et non statutaires de la Communauté Est Africaine, y compris le Sommet des Chefs d’Etat et les Conseils des Ministres de la Communauté Est Africaine, et assuré la défense des intérêts du Burundi au regard de l’Acquis Communautaire, d’une part ; et de l’Agenda Communautaire d’intégration, y compris les projets et programmes intégrateurs d’autre part.

40A cet effet, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a assuré la prise en charge de la participation des Délégations de la République du Burundi dans les réunions/activités organisées conformément au Calendrier des Activités de la Communauté Est Africaine. Il a engagé et mis à la disposition des Délégués les frais de mission qui ont été systématiquement dégagés sous la rubrique «Missions Officielles à l’Etranger» du Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine.

2. Le recrutement des Cadres Burundais à la Communauté Est Africaine

41Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a mis à contribution tous les Départements Ministériels et les Institutions de l’Etat pour vulgariser tous les avis de recrutement du personnel au niveau du Secrétariat Général de la Communauté Est Africaine, ses Organes et ses Institutions. qui sont toujours publiés sur le site www.eac.int.

42 A cet effet, sur trente deux (32) postes vacants, cinq (5) fonctionnaires burundais ont été recrutés. Nous lançons un appel vibrant aux intellectuels Burundais qui remplissent les conditions de bien vouloir déposer leurs candidatures chaque fois que de telles occasions se présentent.

3. L’organisation de l’Atelier National de Validation de la Stratégie de Développement des Postes

43Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a organisé, conjointement avec le Secrétariat Général de la Communauté Est Africaine, un Atelier National de Consultation et de  Validation de la Stratégie de Développement des Postes de la Communauté Est Africaine.

44L’Atelier a été pour le secteur des Postes une occasion importante pour toutes les Parties prenantes de réfléchir ensemble et échanger sur les voies et moyens pouvant permettre le développement du secteur des Postes au sein de la Communauté Est Africaine en général et au Burundi en particulier.

45L’organisation et la tenue des travaux de cet atelier ont permis au Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine de recueillir des contributions nécessaires à l’amélioration de la Stratégie de Développement des Postes de la Communauté Est Africaine qui, une fois adoptée au niveau régional, servira d’instrument de référence dans la prise de décisions éclairées en vue de développer le secteur des Postes, promouvoir la concurrence, assurer un environnement opérationnel propice et ainsi améliorer la facilité de faire des affaires au sein des Pays Partenaires de la Communauté Est Africaine.

46Il est important pour les services compétents d’accélérer le processus d’adoption de la Loi portant « Code des Communications Electroniques et de la Poste » sur la Régulation du Secteur Postal.

4. Renforcement des Capacités des Acteurs du Secteur Public  et du Secteur Privé sur la Facilitation du Commerce

47Dans le cadre de la facilitation du commerce sous le volet de l’Organisation Mondiale du Commerce, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine en collaboration avec East African Trade Hub, basée au Kenya, a organisé des Ateliers de formations sur le fonctionnement du Système Isolution, un système qui permet de consulter en ligne les notifications faites par les pays membres de cette organisation mondiale en matière  du commerce sur la qualité des produits ; d’une part et la formation sur le système de soumission en ligne des notifications à l’Organisation Mondiale du Commerce, d’autre part.

48Ces Ateliers Nationaux visaient le renforcement des capacités des acteurs du secteur tant public que privé au Burundi et dont les activités quotidiennes sont en rapport avec le processus  d'élaboration et de développement des normes en vue d’assurer et de faciliter l'accès au marché tant au niveau régional qu'international.

XI.5 Le développement du secteur financier et la mise en place du marché des capitaux au Burundi

49Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a assuré le suivi, en collaboration avec les Services compétents, en l’occurrence le Ministère des Finances, du Budget et de la Privatisation et la Banque de la République du Burundi,  du projet de développement du secteur financier, y compris la mise en place de l’Autorité du Marché des Capitaux et de la Bourse, en vue de l’harmonisation du secteur financier au sein de la Communauté Est Africaine.

50Dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route pour la mise en application du Protocole portant création de l’Union Monétaire de la Communauté Est Africaine, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a aussi assuré le suivi, en collaboration avec les Services compétents, de l’harmonisation de la collecte des données statistiques et de la convergence macroéconomique.

Mesdames et Messieurs les professionnels, nous voici à la fin de la présentation des réalisations du Ministère dont nous assurons la coordination pour le premier semestre  2017.

 

Je vous remercie

 

Fait à Bujumbura, le 31 juillet 2017

Mis à jour (Mardi, 01 Août 2017 08:23)