Réunion de Consultation Nationale sur la Politique de Réglementation des Médicaments au sein la Communauté Est Africaine.

Le Secrétariat de la Communauté Est Africaine a organisé une  Réunion de  Consultative Nationale pour valider le Projet de Politique de la Communauté Est Africaine sur les Médicaments et les Technologies de la Santé, le Plan Stratégique (2017-2021) et le Cadre de Coopération pour la Communauté Est Africaine de l’Autorité Nationale  de Régulation des Médicaments en dates du 10 au 11 novembre 2016 à l’hôtel Sun Safari de Bujumbura. L’objectif de cette réunion consultative Nationale était  d’analyser et de donner des contributions  sur les trois documents présentés par les experts de la Communauté Est Africaine.

Madame Dora SIMBARE , Directeur des Affaires Social au Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine, qui a ouvert les travaux de cette réunion national consultative, a d’abord,  précisé que le projet de politique  de la Communauté Est Africaine  sur les médicaments et les technologies de la santé, le plan stratégique (2017-2021) et le cadre de coopération pour les autorités nationales de réglementation des médicaments de la Communauté Est Africaine  ont été élaborés conformément aux directives du Conseil Sectoriel des Ministres de la Santé. Et que le Protocole du Marché Commun et d'autres clauses relatives au secteur pharmaceutique sont maintenant prêts à recevoir d'autres contributions des principales parties prenantes.

Elle tenu à préciser qu’au moment où le secteur de la santé dans la Région est confronté à de nombreux défis, des efforts sont entrain d’être faits pour relever les défis tant au niveau national que régional. Le Directeur des Affaires Social a aussi parlé  que l'article 118 du Traité portant création de la Communauté Est Africaine prévoit  une coopération régionale dans le domaine de la santé dans divers domaines, y compris le développement et la mise en œuvre d'une politique commune des médicaments, L'harmonisation des procédures d'enregistrement des médicaments, la réglementation, la promotion du partage de l'information ,la recherche et le développement de médicaments traditionnels à base de plantes. Elle a terminé son discours de circonstance en invitant tous les participants à fournir des  contributions aux trois documents présentés par les experts en matière de la santé de la communauté Est Africaine.

Signalons que les participants nationaux dans cette réunion de consultation nationale  étaient des experts en provenance de différents secteurs de la vie nationale, qui d’une manière ou d’une autre interviennent dans le domaine de la santé. Ils ont alors travaillé en groupe pour analyser minutieusement les documents et donner leurs contributions  qui vont sans nul doute être prise en considérations par les experts dans la production finale du document régional.