Les activités du Secrétaire Général se concentreront sur les domaines qui touchent directement à la vie des citoyens est africains

Le Secrétaire Général de la Communauté Est Africaine, Monsieur Libérat MPFUMUKEKO a animé, le lundi 10 octobre 2016, une conférence de presse au siège de la Communauté Est Africaine sis à Arusha en République Unie de Tanzanie.

Après avoir passé en revue les réalisations qui sont sur l’actif de cette prestigieuse institution qui a la vision d’une Afrique de l’Est prospère, compétitive, en sécurité, stable et politiquement unie, Monsieur Libérat MPFUMUKEKO a révélé à la presse qu’il voudra bien se concentrer sur les domaines qui touchent directement à la vie des citoyens est africains en vue d’une réponse adéquate aux besoins  de première nécessité tels que l’alimentation, la santé, l’éducation et l’amélioration de revenus durant son mandat au poste de Secrétaire Général.

Il a précisé qu’il veillera à ce qu'un grand pourcentage des ressources de la Communauté Est Africaine soit  affecté dans les secteurs clés tels que l'agriculture, la santé, l'éducation et la création d’emploi.

Le Secrétaire Général de la Communauté Est Africaine a, au cours de cette conférence de presse, indiqué que ses actions se focaliseront sur les priorités suivantes. Il s’agit :

(i)     Premièrement de la consolidation du Territoire Douanier Unique pour couvrir l'ensemble des échanges intra-communautaires tels que négociés, y compris les produits agricoles et d'autres produits largement consommés ;
(ii)   Deuxièmement, la poursuite de la libéralisation de la libre circulation des travailleurs qualifiés entre les Etats Partenaires ;
(iii)  Troisièmement, la promotion du développement industriel régional grâce à des investissements dans les secteurs prioritaires clés, le renforcement des compétences, le progrès technologique et l'innovation en vue de stimuler le développement économique ;
(iv) Quatrièmement, l'amélioration de la productivité agricole, la valeur ajoutée et la facilitation de la libre circulation des produits agricoles afin d'améliorer la sécurité alimentaire dans la région; et
(v)   Cinquièmement, la promotion de la paix régionale, la sécurité et la bonne gouvernance. 

Monsieur Libérat MPFUMUKEKO a, en outre, saisi de cette occasion pour souligner qu’il va chercher à établir des partenariats stratégiques avec les partenaires au développement, le Secteur Privé ainsi que les Organisations de la Société Civile.

Mis à jour (Mardi, 11 Octobre 2016 09:03)