Atelier de Consultations Nationales sur le Changement Climatique.

Analyse de l’état d’avancement  des Négociations  sur le plateforme  de Durban  menées par le Groupe de travail ad hoc ; analyse de la position  commune de l’Afrique sur le Changement Climatique préparée par le groupe de Négociation Africains et l’identification des priorités nationales en matière du Changement Climatique afin de faciliter la préparation de la position commune sur le changement climatique tels étaient les objectifs d’un atelier National  de Consultations sur le Changement Climatique organisé par  le  Secrétariat de la Communauté Est Africaine en collaboration avec le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine  en dates du 27 au 28 octobre 2014 à l’Hôtel le Chandelier de Bujumbura.

Monsieur Emmanuel SINDAKIRA, le Directeur des Secteurs Productifs  qui a ouvert les travaux de cet atelier au nom du Ministre à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a  remercié d’abord  les participants d’avoir répondu massivement à l’invitation, mais en particulier le Secrétariat de la Communauté Est Africaine qui a bien voulu organiser ces Consultations dans les Pays Partenaires. Il a parlé  que  dans le cadre  de la préparation  de la participation  Nationale  et régionale effective et efficiente  à la vingtième Conférence des parties (COP20)à la convention  cadres des Nations Unies  sur le Changement Climatique  et la deuxième  Réunion des parties  au Protocoles de KYOTO (CMP10) prévue à Lima au Pérou du 1er au 12décembre 2014, les Pays Partenaires doivent se mettre pour identifier les priorités en matière de Changement Climatique  afin  de consolider et dégager la position commune.

Madame  Wivine NTAMUBANO l’expert du Secrétariat de la Communauté Est Africaine  en matière de l’environnement et les Ressources Naturel  qui a parlé au nom du Secrétaire Général  a indiqué que la Communauté  Est Africaine  a réalisée  les progrès pour relever les défis du climat dans la région .Elle a  en outre fait savoir  que la Communauté Est Africaine  a joué un rôle aussi clé dans la Politique  Internationales sur les Changements Climatiques en leur fournissant un leadership dans l'établissement de cette politique  régionale d'adaptation et d'atténuation dans les projets et programmes  d'intégration régional.

Les participants ont  ensuite suivi les présentations faites par les orateurs du jour  notamment sur les Priorités du Burundi en matière du Changement Climatique et l’Etat des lieux de la préparation de la Conférence  des parties(COP10) ou  réunion des parties au Protocoles de KYOTO(CMP10) ainsi que l’Etat des lieux des Négociations Internationales sur le Changement Climatique. Les travaux de cet atelier qui a duré deux jours ont vu la participation des institutions et des organisations qui sont impliqués de près ou de loin dans le secteur du Changement Climatiques  pour que ces derniers puissent dégager les priorités Nationales afin de consolider la position commune des Pays Partenaires de la Communauté Est Africaine dans les négociations.