Validation de l’étude de faisabilité de l’immigration électronique au sein de l’EAC

Un atelier de validation de l’étude de faisabilité de l’immigration informatique a été organisé ce 15 mai 2013 à l’Hôtel Sun Safari Club de Bujumbura à l’intention des différents intervenants nationaux.

 

Selon le présentateur en provenance du Ministère de la Sécurité Publique, le concept de l’Immigration informatique signifie tout usage des Technologies de l’Information et de la Communication par les services des Migrations. Il a indiqué que l’usage de ce système informatisé contribue à la promotion de la bonne gouvernance sans oublier la réduction liée aux couts par la suppression des services manuels dans les services de l’immigration. Comme valeur ajouté du Système, l’information sera plus accessible à tout moment et des formulaires seront accessible en ligne.

Comme résultats attendus, le présentateur a souligné qu’un système électronique sera développé pour prendre en charge la gestion des postes frontières ainsi que la production des documents de voyage. Ce système sera chargé aussi de la gestion des archives sans oublier le renseignement.

Les participants à l’atelier ont formulé des recommandations avant sa validation. Une d’entre elles est de rendre disponible le budget y relatif afin que le Burundi ne soit pas en arrière aux autres pays membres de l’EAC. Pour plus de sensibilisation par rapport au contenu de l’étude, il a été recommandé d’organiser un autre atelier où différents intervenants seront invités comme ceux du secteur de l’énergie, des finances, du Commerce, etc.

Le représentant du secrétariat Général de la Communauté Est Africaine a indiqué qu’après avoir reçu les commentaires de l’atelier, une réunion technique sera organisée pour compilation avant d’envoyer le document final au Conseil des Ministres pour considération.

Mis à jour (Mercredi, 15 Mai 2013 16:05)