Lancement du Rapport Doing Business 2012 au sein de la Communauté Est Africaine

Le Burundi  classé 7ème sur les dix pays réformateurs de l’année.

Le Premier Vice Président de la République Monsieur Térence SINUNGURUZA  a procédé mercredi le 11 avril 2012 à l’ouverture des travaux de la réunion consacrée au lancement officiel du rapport Doing Business 2012 au sein des Etats partenaires de la Communauté Est Africaine.

Les travaux de cette rencontre qui a permis aux participants de scruter ensemble, analyser et évaluer sans faux-fuyant les progrès accomplis dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires  au sein de cette Communauté se sont déroulés dans les enceintes de l’Hôtel Source du Nil de Bujumbura.

Dans son discours à l’occasion, le Premier Vice Président de la République a déclaré que les premières réformes initiées par le Gouvernement du Burundi en matière d’amélioration du climat des Affaires  ont porté sur les indicateurs relatifs à la création d’entreprise, l’octroi du permis de construire, le transfert de propriété et la protection des investisseurs.

Il a poursuivi sont discours en disant  que c’est grâce à la mise en application de  ces même réformes  que le Burundi a pu obtenir un meilleur classement « Doing Business 2012 » en passant de la 181ème position au monde en 2011 à 169ème position pour 2012. Il a aussi indiqué que c’est aussi grâce aux résultats obtenus sur les indicateurs susmentionnés que le Burundi s’est classé 7ème sur les dix pays réformateurs de l’année.

Selon le rapport Doing Business 2012, note-t-on, le Burundi a réalisé une  avancée significative de 107 places  en matière de protection de protections des investisseurs.

Il sied de signaler que la Banque Mondiale et la Société Financière Internationale ont accompagné le Gouvernement du Burundi en lui fournissant  des conseils judicieux  tout au long de l’initiation et la mise en œuvre de toutes les réformes engagées ayant comme finalité l’amélioration du climat des affaires dans notre pays.