Bannière

Etapes de l'Intégration

Récents à télécharger

Téléchargés souvent
Currency Converter
Amount:
From:
To:


CONFERENCE DE PRESSE SUR LES GRANDES REALISATIONS DU MINISTERE A LA PRESIDENCE CHARGE DES AFFAIRES DE LA COMMUNAUTE EST AFRICAINE POUR L’ANNEE 2018-2019 ET LES PERSPECTIVES POUR L’ANNEE 2019-2020

1    Au cours de l’année 2018-2019, plusieurs activités ont été réalisées par le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine, conformément à son Plan d’Actions Annuel (PAA), valable pour la période allant du 1er juillet 2018 au 30 juin 2019.

2    Les principales interventions qui méritent d’être mises en exergue, se résument comme suit. Il s’agit de :

(i) Retraite du Personnel du Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine ;

(ii) Des Campagnes de Sensibilisation sur le processus de l’intégration de la Communauté Est Africaine ;

(iii) Validation du Document de Stratégie d’Intégration Régionale pour le Burundi (SIR) ;

(iv) Organisation des réunions de Consultations Nationales sur les projets et programmes communautaires ;

(v) Coordination de la participation du Burundi aux rendez-vous communautaires ;

(vi) Harmonisation du Cadre Légal conformément aux dispositions du Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine ;

(vii) Représentation et défense des intérêts de la République du Burundi dans le contexte de la Communauté Est Africaine.

  1. I. REALISATIONS POUR L’ANNEE 2018-2019

II.1 Retraite du Personnel du Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine

3    Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a organisé une retraite stratégique de son personnel (et tout spécialement les Cadres nouvellement nommés) pour échanger sur les Cahiers de Charge des uns et des autres et la mise en œuvre effective et réussie de son Plan d’Actions Annuel (PAA).

4    Après les échanges sur le Plan d’Actions Annuel et les Cahiers de Charge des uns et des autres, il y a eu la signature des Contrats de Performance.

II.2 Organisation des Campagnes de Sensibilisation et d’Echange d’Informations.

5    Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a organisé onze (11) campagnes de sensibilisation et d’échange d’informations, à l’intention des différents Partenaires nationaux intéressés par l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine. Il s’agit de :

II.2.1. Atelier de Sensibilisation des Parlementaires sur l’état des lieux de l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine, sous le thème central:« Le rôle des Parlementaires dans le processus de l’Intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine ».

6    Les travaux de cet Atelier ont été une occasion en or, offerte aux Parlementaires pour s’approprier du processus d’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine ; et ils se sont engagés à défendre sans cesse les intérêts du pays et ceux de toute la Région et faire avancer l’agenda d’intégration.

II.2.2. Organisation, en collaboration avec le Ministère de l’Education et de la Formation Technique et Professionnelle et le Secrétariat Général de la Communauté Est Africaine, des Cérémonies de Remise des Prix aux Lauréats du Concours de Dissertation de la Communauté Est Africaine, Edition 2018, et de Lancement officiel du Concours de Dissertation de la Communauté Est Africaine, Edition 2019, au chef-lieu de la Province Gitega, la Capitale Politique de notre pays.

7    Les Participants aux Cérémonies sous examen se sont, tout d’abord, joints à la population urbaine de la Commune Gitega dans les travaux de traçage des courbes de niveau, d’élagage et de dessouchage des eucalyptus sur la colline Nyanzari, qui est considérée comme la source de provenance de l’eau potable qui alimente toute la ville de Gitega.

8    Ces travaux ont coïncidé avec le jour (jeudi de chaque semaine) qui est dédié à la protection de l’environnement au niveau national et la mise en œuvre du Programme           « Ewe Burundi urambaye».

9    Il sied de souligner que le thème du Concours de Dissertation de la Communauté Est Africaine, Edition 2019, est :« Comment la Diversité Culturelle des Peuples des Pays Partenaires de la Communauté Est Africaine peut-elle être utilisée pour promouvoir l’Intégration Régionale, la Croissance Economiques et le Tourisme au sein des Pays Partenaires de la Communauté Est Africaine ? ».

II.2.3. Atelier d’Information et de Sensibilisation, à l’intention des Femmes exerçant le Commerce Transfrontalier dans le cadre de l’intégration régional de la Communauté Est Africaine, qui a été organisé en collaboration avec le Ministère des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre, avec l’appui de ONU Femmes au Burundi

10Cet Atelier a été l’occasion d’éveiller la conscience de femmes burundaises exerçant le commerce transfrontalier et de recueillir les avis et considération sur les voies et moyens de tirer pleinement profit des bénéfices liés à l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine, en général ; et à la promotion et au développement du commerce transfrontalier, en particulier.

II.2.4. Le Suivi de la Mise en œuvre des Activités de Sensibilisation et d’Echange d’information sur l’intégration de la Communauté Est Africaine, qui sont organisées par l’Assemblée Législative de la Communauté Est Africaine sous le thème central « Agenda de l’intégration au sein de la Communauté Est Africaine : accéder aux gains et évaluer les défis ».

11Ces activités ont permis aux Honorable Députés Burundais, Membres de l’Assemblée Législative de la Communauté Est Africaine (EALA), d’échanger avec les citoyens burundais sur le rôle de cette Assemblée en tant qu’organe législatif, dans le processus d’intégration de la Communauté Est Africaine.

II.2.5 Atelier national de sensibilisation et d’information à l’endroit des Acteurs étatiques, des Organisations du Secteur Privé, des Organisations de la Société Civile et d’autres Groupes d’Intérêts dans le cadre du principe de l’intégration de la Communauté Est Africaine « Centrée sur la Population ».

12Les participants aux travaux de cet Atelier ont échangé, à bâtons rompus et sans faux fuyant sur la nécessité et l’urgence relatives à la mise sur pied du Comité National de Dialogue sur les questions d’intégration au sein de la Communauté Est Africaine, dans le cadre de la préparation du Forum du Secrétaire Général de la Communauté Est Africaine.

II.2.6. Forum de Haut niveau sur la mise en œuvre du Protocole portant création de l’Union Monétaire de la Communauté Est Africaine.

13Le Forum de haut niveau a été organisé en Province Cibitoke en Août 2018. A l’issue de ce forum, une Feuille de Route Nationale pour la mise en œuvre du Protocole portant création de l’Union Monétaire de la Communauté Est Africaine qui indique les responsables, les délais ainsi que les activités proposées par les Institutions compétentes du Burundi a été élaborée, validée et envoyée aux Institutions concernées pour des actions conséquentes.

14Aujourd’hui, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine est en train de coordonner la mise en œuvre de cette Feuille de Route.

II.2.7. Atelier sur l’Utilisation du Système de Suivi en Ligne de la mise en œuvre des engagements communautaires par le biais du système EAMS Burundi.

15L’Atelier a été organisé à l’intention des Points Focaux pour les Affaires de la Communauté Est Africaine au sein des Institutions et Ministériels techniques sectoriels, pour discuter des questions thématiques importantes sur l’utilisation du système sous examen.

16Ce système est utilisé comme outil de suivi de la mise en œuvre des décisions et directives prises au niveau communautaire, d’une part ; et du protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine, d’autre part.

II.2.8. Lancement officiel du Siège de la Commission de la Communauté Est Africaine de Recherche en Santé

17Le  Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a, en collaboration avec le Secrétariat Exécutif de la Commission de la Communauté Est Africaine de Recherche en Santé, procédé au lancement du Siège de la Commission de la Communauté Est Africaine de Recherche en Santé sis au Quartier Kigobe, Commune Ntahangwa, Avenue des Etats Unis n°71.

II.2.9. Atelier de Redynamisation et d’Extension des Clubs  EAC dans les Etablissements d’Enseignement Secondaire du Burundi

18Le  Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a,en collaboration avec le Ministère de l’Education et de la Formation Technique et Professionnelle, organisé, au Chef-lieu de la Province Gitega, un Atelier de Redynamisation et d’Extension des Clubs  EAC, en vue d’échanger en profondeur sur les objectifs des Clubs EAC dans le processus d’intégration au sein de la Communauté Est Africaine ; et sur le rôle des élèves dans ces Clubs.

II.2.10. Organisation de la semaine dédiée au Dixième Anniversaire de l’entrée en vigueur du Protocole portant création de l’Union Douanière de la Communauté Est Africaine au Burundi

19Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a,en collaboration avec l’Office Burundais des Recettes (OBR),organisé la Semaine dédiée au Dixième Anniversaire de l’entrée en vigueur du Protocole portant création de l’Union Douanière de la Communauté Est Africaine au Burundi, sous le thème central : « Union Douanière de la Communauté Est Africaine : Pilier de la Facilitation du Commerce et de la Croissance Economiques au Burundi ».

20La commémoration du Dixième Anniversaire de la Mise en œuvre du Protocole portant création de l’Union Douanière de la Communauté Est Africaine au Burundi a été une occasion sans précédent pour sensibiliser la population burundaise sur les bénéfices et les opportunités de l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine, en général ; et de la mise en application du Protocole portant création de l’Union Douanière de la Communauté Est Africaine, en particulier.

II.2.11. Animation de plus de soixante(60) émissions radiodiffusées et télévisées visant à sensibiliser et informer la population dans toutes ses composantes sur l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine.

II.3.Validation du Document de Stratégie d’Intégration Régionale pour le Burundi (SIR)

21Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a, en collaboration avec le Bureau du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) au Burundi, organisé un Atelier de Validation du Document de Stratégie d’Intégration Régionale pour le Burundi (SIR).

22Les Participants aux travaux de cet Atelier ont eu l’occasion de consolider et d’enrichir les informations disponibles dans le Projet de Document de Stratégie d’Intégration Régionale pour le Burundi afin que l’intégration soit effective, bénéfique et un véritable tremplin pour le développement durable et inclusif pour notre pays.

23Le pilier «Intégration Régionale» de la Vision et du Plan National de Développement (PND) du Burundi vise que notre pays profite de l’intégration régionale pour accroître et diversifier l’économie, et pour générer la prospérité et par-delà le bien-être des citoyens Burundais.

II.4. Organisation des Réunions de Consultations Nationales sur les projets et programmes communautaires.

24Les réunions de consultations Nationales constituent des occasions pour les Burundais d’apporter leur contribution substantielle au développement et/ou à l’élaboration des projets et programmes, ainsi que des politiques de la Communauté Est Africaine.

25A cet effet, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a, en collaboration avec le Secrétariat Général de la Communauté Est Africaine, d’une part, et l’Assemblée Législative de la Communauté Est Africaine, d’autre part, organisé vingt-huit (28) réunions de Consultations Nationales.

II.5. Coordination de la Participation du Burundi aux rendez-vous communautaires.

26Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a assuré la coordination de la participation du Burundi à trois cent trente-six (336)  rendez-vous communautaires, qui ont été organisés dans  d’autres Pays Partenaires de la Communauté Est Africaine, à cinquante-deux (52) rendez-vous communautaires qui ont été organisés sur Vidéo Conférence et à douze (12)rendez-vous communautaires qui ont été organisés au Burundi.

27Dans cette tâche, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a, chaque fois et systématiquement, organisé des réunions de préparation pour dégager la Position Pays, et des réunions de restitution pour une plus large appropriation et le suivi de la mise en œuvre des décisions/directives ou des recommandations.

28Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a également dans ce chapitre veille aux aspects logistiques pour que les délégués burundais puissent participer à plein rendement aux rendez-vous communautaires.

II.6.Harmonisation des Textes Législatifs et Réglementaires aux dispositions du Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine.

29Dans le cadre de l’harmonisation des textes législatifs et réglementaires en vue de les conformer aux dispositions du Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a, au cours de l’Année 2018-2019,organisé les activités repris ci-après. Il s’agit de :

(i)                 La Retraite des Membres de l’Equipe Technique Chargée d’amender les textes législatifs et règlementaires nationaux, au sortir de laquelle sept (7) textes législatifs et réglementaires régissant les Secteurs de la Santé, de la Sécurité Sociale et des Migrations ont été analysés. Des propositions d’amendement ont été soumises aux Services concernés pour les conformer au Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine ;

(ii)               L’Atelier pour actualiser la liste des Textes Législatifs et Réglementaires du Burundi potentiellement incompatibles avec les dispositions du Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine.

II.7. Représentation et défense des intérêts de la République du Burundi dans le contexte de la Communauté Est Africaine

30Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine s’est investi dans la représentation et la défense des intérêts de la République du Burundi, dans le contexte de la Communauté Est Africaine, lors des discussions sur les dossiers qui touchent les intérêts de la Communauté Est Africaine. Par exemple, toute organisation dans un Pays Partenaire de la Communauté Est Africaine ne peut pas prétendre être membre d’une organisation régionale si elle n’est pas reconnue par le cadre légal de son pays d’origine.

  1. II. CONTRAINTES RENCONTREES AU COURS DE L’ANNEE 2018-2019

31Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a dû faire face à quelques défis/ contraintes lors de la mise en œuvre de son Plan d’Actions Annuel (PAA 2018-2019)

32Nous pouvons citer notamment :

(i)                 Le retard enregistré dans la mise en place de certaines institutions telles que convenues au niveau communautaire dans le cadre de l’harmonisation institutionnelle pour faciliter la mise en œuvre des différents protocoles et lois communautaires, notamment la Commission de Réforme du Droit, l’Autorité sur la Concurrence, l’Autorité de Régulation du Marché des Capitaux, et l’Autorité de Régulation des Aliments et des Médicaments (ABREMA) ;

(ii)               L’insuffisance des moyens financiers n’a pas permis au Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine d’exécuter certaines activités, notamment la participation maximale dans les rendez-vous communautaires vers la fin de l’exercice 2018/2019.

33Malgré ce genre de contraintes, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine est satisfait de ses réalisations au cours de l’année 2018-2019.

  1. III. PERSPECTIVES D’AVENIR POUR L’ANNEE 2019-2020

34Pour l’Année Budgétaire 2019-2020, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine se propose de réaliser les principales activités reprises ci-après. Il s’agit de :

(i)                 Assumer à plein rendement le rôle de coordination du processus d’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine ;

(ii)               Poursuivre les activités de sensibilisation   et d’échange d’informations sur l’implication et engagement des uns et des autres, dans l’accélération de l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine Est Africaine ;

(iii)             Poursuivre l’harmonisation institutionnelle ;

(iv)             Poursuivre l’harmonisation et l’amendement du cadre légal et règlementaire, conformément aux dispositions du Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine ;

(v)               Poursuivre la représentation et la défense des intérêts de la République du Burundi dans le contexte de la Communauté Est Africaine.

Fait à Bujumbura, le 19 juillet 2019.-

 
Choisissez votre Langue
Browse this website in:

titre.png

Featured Videos