Bannière

Etapes de l'Intégration

Récents à télécharger

Téléchargés souvent
Currency Converter
Amount:
From:
To:


CONFERENCE DE PRESSE SUR LES GRANDES REALISATIONS DU MINISTERE A LA PRESIDENCE CHARGE DES AFFAIRES DE LA COMMUNAUTE EST AFRICAINE, VALABLE POUR LE PREMIER SEMESTRE DE L’ANNEE 2018-2019

  1. I. INTRODUCTION.

1    Nous sommes réunis aujourd’hui pour une Conférence de Presse sur les grandes réalisations du Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine, au cours du premier Semestre de l’année 2018-2019 et plus précisément pour la période allant de Juillet à Décembre 2018.

2    Notre présentation sur les grandes réalisations du Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine s’articule autour des activités inscrites dans le Plan d’Actions Annuelles 2018-2019 et sont résumés en cinq (5)principales catégories reprises ci-dessous.

(a) Organisation des Campagnes de Sensibilisation et d’Echange d’Informations sur les Projets et Programmes de la Communauté Est Africaine.

(b) Organisation des réunions de Consultations Nationales sur les projets et programmes communautaires.

(c) Coordination de la participation du Burundi aux rendez-vous communautaires qui se sont tenus dans les autres Pays Partenaires de la Communauté Est Africaine et au Burundi.

(d) Harmonisation du Cadre Légal conformément aux dispositions du Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine.

(e) Finalisation de la Stratégie d’Intégration Régionale pour le Burundi

 

  1. II. DU DEROULEMENT DES ACTIVITES AU COURS DU PREMIER SEMESTRE DE L’ANNEE 2018-2019

II.a) Organisation des Campagnes de Sensibilisation et d’Echange d’Informations sur les Projets et Programmes de la Communauté Est Africaine

3    Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a, au cours du Premier Semestre de l’année 2018-2019, organisé des campagnes de sensibilisation et d’échange d’informations, à l’intention des Parties Prenantes intéressées par l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine, sur les projets et programmes de la Communauté Est Africaine.Il s’agit principalement de :

(a)              Atelier de redynamisation et d’extension des CLUBS EAC dans les Etablissements d’Enseignement secondaire du Burundien vue d’échanger en profondeur sur le rôle de la jeunesse estudiantine à travers le programme des CLUBS EAC qui a été organisé en collaboration avec le Ministère de l’Education, de la Formation Technique et Professionnelle au Chef-lieu de la Province Gitega, en date du 13 novembre 2018.

(b)              Forum de Haut niveau sur la mise en œuvre du Protocole portant création de l’Union Monétaire de la Communauté Est Africaine qui a été organisé sous le Haut Patronage de Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République du Burundi au Chef-lieu de la Province Cibitoke.

Les travaux deceForum ont été une occasion pour nos différents Partenaires et Intervenants, de noter le pas déjà franchi, identifier les défis liés à la mise en œuvre des projets et des programmes du cadre de l’Union Monétaire de la Communauté Est Africaine, et se fixer sur les perspectives pour que la République du Burundi ne rate pas le rendez-vous de 2024, date à laquelle la Communauté Est Africaine devrait démarrer l’Union Monétaire.

A l’issue de ce forum, une Feuille de Route Nationale pour la mise en œuvre du Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine qui indique les responsables, les délais ainsi que les activités proposées par les institutions du Burundi a été élaborée, validée et envoyée aux institutions concernées pour des actions conséquentes.

(c)              Atelier de formation et de mise à niveau sur la coordination de l'échange d'information, de la planification et du suivi de la mise en œuvre des engagements communautaires à travers le Système de Suivi en ligne (EAMS Burundi), à l’intention de vingt-huit (28) Points Focaux pour les Affaires de la Communauté Est Africaine au sein des Institutions et Ministères techniques du Burundi.

(d)              Lancement officiel, en collaboration avec le Secrétariat Exécutif de la Commission de la Communauté Est Africaine de Recherche en Santéet sous le haut patronage de Son Excellence le Premier Vice -Président de la République, du Siège de la Commission de la Communauté Est Africaine de Recherche en Santé qui a pour objet de servir de mécanisme de mise à la disposition de la Communauté Est Africaine des conseils sur toutes les questions relatives à la santé et aux recherches liées à la santé et les résultats nécessaires pour générer des connaissances relatives au développement technologique, aux formulations de politiques, aux pratiques et aux questions connexes ; et

(e)              Animation de plus d’une trentaine d’émissions radiodiffusées et télévisées visant à sensibiliser et informer la population sur l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine.

II.b) Organisation des réunions de Consultations Nationales sur les projets et programmes communautaires

Les réunions de Consultations Nationales constituent des occasions en or offertes aux Burundais pour apporter leur contribution substantielle à la réalisation effective des projets et programmes de la Communauté Est Africaine.

4 A cet effet, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a, en collaboration avec le Secrétariat Général de la Communauté Est Africaine d’une part, et l’Assemblée Législative de la Communauté Est Africaine d’autre part, organisé treize (13) des réunions de Consultations Nationales :

(a)       Premièrement, sur la mise en œuvre du projet de Réseau d’Echanges d’informations de Cinquante Millions (50 Millions) de Femmes Africaine ;

(b)      Deuxièmement, sur la politique globale de la Communauté Est Africaine en matière de gestion des défis liés à l’alcool et la drogue ;

(c)       Troisièmement, sur le projet de loi portant élaboration du Cadre juridique des Assurances de la Communauté Est Africaine ;

(d)      Quatrièmement, sur le projet de Règlements de la loi sur les Mesures Sanitaires et Phytosanitaires et les procédures de l’utilisation des Normes de la Communauté Est Africaine ;

(e)       Cinquièmement, sur le projet de loi 2018 de la Communauté Est Africaine sur la protection des Dénonciateurs ;

(f)        Sixièmement,le projet de loi de la Communauté Est Africaine sur l’exploitation minière

(g)      Septièmement,sur le Cadre de Renforcement des Systèmes de Protection des Droits de l’Enfant dans les Pays Partenaires de la Communauté Est Africaine

(h)      Huitièmement,sur la Stratégie de Mobilisation des Ressources pour la Couverture Universelle en Santé et le VIH/SIDA (2018-2023) et le Projet de Rapport sur l’état des lieux de la mise en œuvre du Cadre d’Actions de la Communauté Est Africaine sur le Financement Durable pour la Couverture Universelle en Santé et le VIH/SIDA

(i)         Neuvièmement, sur l’état des lieux de la mise en œuvre des Décisions et Directives issues des récentes réunions statutaires cadrant avec le calendrier des activités de l’Organisation des Pêches du Lac Victoria (LVFO)

(j)        Dixièmement, sur la Stratégie Intégrée de la Gestion des connaissances sur la santé reproductive, maternelle, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent, de la nutrition et du VIH/SIDA au sein des Pays Partenaires de la Communauté Est Africaine

(k)       Onzièmement,sur le document du Plan Stratégique de l’Autorité de Concurrence de la Communauté Est Africaine

(l)         Douzièmement,sur les l’état des lieux de la mise en application du Protocole du Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine ; et

(m)    Treizièmement, sur le Tableau de Bord sur la Mise en œuvre du Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine pour l’année 2017 (Score Card, Editon 2017) sous l’angle de la Libre Circulation des Personnes, de la Main d'Œuvre, du Droit d'Etablissement et de Résidence.

II.c) Coordination de la participation du Burundi aux rendez-vous communautaires qui se sont tenus dans les autres Pays Partenaires de la Communauté Est Africaine et au Burundi

4    Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a assuré la coordination de la participation du Burundi aux rendez-vous communautaires à travers la facilitation des délégués en termes d’octroi d’Ordre de mission, des billets d’avion, des frais de mission, d’organisation des réunions de préparation et de restitution.

Le processus de coordination de la participation du Burundi aux différents rendez-vous communautaires se fait à trois niveaux distincts à savoir :

c.a.) Cas d’événements communautaires organisés dans d’autres Pays Partenaires de la Communauté Est Africaine.

5    Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a, au cours du Premier Semestre de l’année 2018-2019, facilité et coordonné la participation du Burundi aux réunions statutaires et non statutaires de la Communauté Est Africaine.

6    A cet effet, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a :

(a)       facilité les délégués désignés pour représenter le Pays dans les réunions/activités communautaires en termes d’octroi des Ordres de Mission ainsi que les frais de mission en cas de besoins ;

(b)      assuré la Communication entre le Secrétariat et les délégués Burundais en vue de faciliter l’obtention des tickets d’avion et les frais de substance pour les réunions/activités organisées sur financement du Secrétariat Général de la Communauté et ou ses partenaires ;

(c)       organisé les réunions de préparation et de restitution des Missions à l’Etranger.

c.b)Cas d’événements communautaires organisés au niveau national

7    Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a, en collaboration avec l’Assemblée Législative de la Communauté Est Africaine d’une part et de la Secrétariat Général de la Communauté Est Africaine,

(a)       assuré le suivi de l’organisation et du déroulement de la 9ème édition des Jeux Inter Parlementaires des Pays Partenaires de la Communauté Est Africaine organisée sous le thème central « Accélération d’une Communauté Est Africaine centrée sur le Peuple en unissant les Parlementaires et les Citoyens est africains à travers le Sport » qui s’est déroulée au Burundi, du 1er au 10 décembre 2018 ;

(b)      La Première Edition du Tournoi Sportif des Jeux de la Communauté Est Africaine organisée sous le thème central « Promouvoir l’intégration et la Paix au sein de la Communauté Est Africaine à travers le Sport », qui s’est déroulé au Burundi et plus précisément dans les villes de Bujumbura et Gitega, du 16 au 30 août 2018 ;

(c)       La 28ème Réunion du Conseil Sectoriel des Ministres Responsable des Affaires de la Communauté Est Africaine et de la Planification, à Bujumbura, du 10 au 14 juillet 2018, mais dont la Session Ministérielle a eu lieu le 31 juillet 2018 sur Vidéo Conférence ;

(d)      La Réunion sur les investissements et l’enregistrement électronique des Entreprise au sein de la Communauté Est Africaine ;

(e)       La Réunion des Chefs Météorologiques sur les Opérations et le suivi des données météorologique en temps réel ; et

(f)        La visite des Membres de l’Assemblée Législative de la Communauté Est Africaine pour évaluer l’état de la mise en œuvre du Territoire Douanier Unique au Burundi.

Toutes ces activités ont permis la visibilité du Burundi particulièrement en ce qui concerne les avancées significatives de notre pays en matière du renforcement de la paix, de la sécurité et de la capacité d’accueil.

c.c) Cas des rendez-vous communautaires organises sur vidéoconférence.

8    Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a également coordonné et facilité trente (30) réunions organisées dans le cadre de la Communauté Est Africaine sur vidéoconférence.

II.d) Harmonisation et amendement du cadre légal conformément aux dispositions du Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine

9 Le Ministère à la Présidence Chargé des    Affaires de la Communauté Est Africaine a, au cours du Premier Semestre de l’année 2018-2019, poursuivi la coordination du  processus d’amendement de certains textes législatifs  et réglementaires pour les conformer aux dispositions du Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine, conformément au Traité portant création de la Communauté Est Africaine spécialement en son article 126 qui stipule que les Pays Partenaires   doivent harmoniser, à travers les institutions nationales compétentes, leurs lois  nationales en rapport avec l’agenda communautaire.

10 A cet effet, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a organisé une retraite des Membres de l’Equipe Technique Chargé d’amender les textes législatifs et règlementaires nationaux au sortir de laquelle sept (7) textes législatifs et réglementaires régissant les Secteurs de la Santé, de la Sécurité Sociale et des Migrations ont été analysés et propositions d’amendements ont été soumises aux services concernés pour les conformer au Protocole sous examen.

II.e) Finalisation de la Stratégie d’Intégration Régionale pour le Burundi

11Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a assuré l’organisation de trois Retraites des Membres de l’Equipe des Experts pour finaliser et aligner la Stratégie d’Intégration Régionale pour le Burundi (2019-2023) au nouveau Plan National de Développement (2018-2027).

Le document contenant la Stratégie d’Intégration Régionale pour le Burundi est presque terminé, il ne reste qu’une séance de validation.

  1. III. CONTRAINTES RENCONTREES AU COURS DE L’ANNEE 2018-2019

12A cours du Premier Semestre de l’année 2018-2019, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a dû faire face à un certain nombre de contraintes lors de la mise en œuvre de son Plan d’Actions Annuel (PAA) 2018-2019.Il s’agit entre autres :

(a)      La lenteur observée dans de l’harmonisation des lois et persistance de lenteur dans la ratification des Protocoles ;

(b)      La persistance des défis relatifs à l’austérité budgétaire ;

(c)      Les mauvaises Relations entre le Burundi et le Rwandadepuis que ce dernier a violé le Traité portant création de la Communauté Est Africaine en son article 5 en matière de la promotion de la paix, de la sécurité, de la stabilité et du bon voisinage et du bon voisinage entre les Pays Partenaires et l’article 6 alinéa (b) axé sur la coexistence pacifique et le bon voisinage ;

(d)      La lenteur observée dans l’harmonisation institutionnelle ; et

13 Malgré toutes ces contraintes, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine est satisfait de ses réalisations au cours du Premier Semestre de l’année 2018-2019.

  1. IV. PERSPECTIVES D’AVENIR POUR L’ANNEE 2019

14 Pour l’année 2019, le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine se propose de réaliser les principales activités suivantes :

1.  Assumer à plein rendement son rôle de coordination des projets et programmes d’intégration au sein de la Communauté Est Africaine sans oublier d’être en phase avec les engagements communautaires, y compris les obligations statutaires relatives à la contribution au budget de la Communauté Est Africaine.

2.  Assumer pleinement son rôle de représentation et d’information sur les projets et programmes de la Communauté Est Africaine afin que le Burundi puisse défendre ses intérêts et tirer profit des projets et programmes de la Communauté Est Africaine, y compris les différents Plans Directeurs de la Communauté Et Africaine (infrastructures, routes, rail, énergie, etc) et l’emploi au sein des Organes de la Communauté Est Africaine. Il s’agit somme toute de poursuivre la défense des intérêts de la République du Burundi dans les fora statutaires et non statutaires de la Communauté Est Africaine.

3.  Continuer les activités de sensibilisation   et d’échange d’information à l’endroit de toutes les Parties Prenantes sur l’implication et l’engagement des uns et des autres dans l’accélération de la mise en œuvre des projets et programmes intégrateurs et ainsi faire du Burundi un partenaire incontournable de la Communauté Est Africaine.

4.  Valider la Stratégie d’Intégration Régionale pour le Burundi.

5.  Continuer l’harmonisation et amendement du cadre légal conformément aux dispositions du Protocole portant création du Marché Commun de la Communauté Est Africaine.

 

Fait à Bujumbura, le 17 Janvier 2019.-

Mis à jour (Lundi, 21 Janvier 2019 07:07)

 
Choisissez votre Langue
Browse this website in:

titre.png

Featured Videos