Bannière

Etapes de l'Intégration

Récents à télécharger

Téléchargés souvent
Currency Converter
Amount:
From:
To:


L’administration locale et la population devront collaborer dans l’entretien des infrastructures érigées dans le cadre du projet LVWATSAN II .

Dans le cadre de la célébration de la dixième anniversaire de l’accession du Burundi à la Communauté Est Africaine sous le thème « Dix ans d’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine : acquis, réalisations, défis et perspectives d’avenir, l’Honorable Isabelle NDAHAYO, Ministre à la Présidence Chargée des Affaires de la Communauté Est Africaine, accompagnée du Ministre de l’Energie et des Mines, l’Ingénieur Côme MANIRAKIZA, a effectué, jeudi le 29 juin 2017,  une visite aux sites d’intervention du projet d’eau potable et assainissement du Bassin du Lac Victoria, Deuxième Phase (LVWATSANII) se trouvant dans les provinces de Kayanza et Ngozi. Le but de cette visite était de se rendre compte de l’état d’avancement des travaux de ce projet qui vise l’amélioration des conditions de vie des populations vivant dans le bassin du Lac Victoria et exécuté dans le cadre de l’adhésion du Burundi  à la  Communauté  Est Africaine.

Dans son interview accordée à la Radio Télévision Nationale, juste après son passage qui l’a conduit successivement aux sites d’intervention du projet susmentionné situés au chef lieu de la province Ngozi, sur la colline RUSUGUTI, sur la colline BUDAHAMAGARWA, dans la vallée de NYAKIJIMA où une station de pompage de 500 m3 y est entrain d’être érigée et enfin sur la colline Ruganza de la Province où une station de traitement des eaux en provenance, d’une zone de captage située à 14km sur la colline CAGUKA, l’Honorable NDAHAYO a exprimé un sentiment de joie et de satisfaction de l’état d’avancement de ce projet qui aura un impact direct sur la vie des populations de villes de Kayanza et Ngozi en matière d’alimentation en eau potable et en quantité suffisante. Elle n’a pas non plus raté l’occasion de lancer un appel vibrant à la population bénéficiaire et à l’administration locale de bien vouloir collaborer pour  entretenir et maintenir en bon état ces infrastructures d’alimentation en eau potable une fois remises.

Quant au Ministre de l’Energie et des Mines, il a souligné que le problème dû au manque d’eau potable en quantité suffisante auquel les populations des villes de Kayanza et Ngozi font face va être résolu par les travaux en cours qui vise la réhabilitation et le renforcement d’alimentation en eau potable dans ces localités. Il a précisé que les infrastructures d’alimentation en eau potable qui sont entrain d’être érigées dans les villes de Kayanza et Ngozi tiennent compte de l’extension de ces villes jusqu’en 2035.

Le projet d’eau potable et d’assainissement du Bassin du Lac Victoria, Deuxième phase (LVWATSAN) qui en train d’être exécuté dans les villes de Kayanza et Ngozi  sur financement de la Banque Africaine de Développement permettra aussi la production de quatre (4) tonnes de fumier par jour dans  chacune de ces localités.

 

 

 

 

 
Choisissez votre Langue
Browse this website in:

titre.png

Featured Videos