Bannière

Etapes de l'Intégration

Récents à télécharger

Téléchargés souvent
Currency Converter
Amount:
From:
To:


ATELIER DE RESTITUTION SUR LA STRATEGIE NATIONALE D'INTEGRATION REGIONALE POUR LE BURUNDI (SNIR).

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4

 

Le Ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a organisé ce mardi le 13 mai 2014, un atelier de restitution sur la Stratégie Nationale d’Intégration Régionale pour le Burundi (SNIR), à l’Hôtel Royal Palace de Bujumbura. Les Objectifs de cet atelier est de permettre aux participants de bien s’imprégner du contenu Document de Stratégie Nationale d’Intégration Régionale pour le Burundi (SNIR) ; d’échanger sur la meilleure approche d’élaboration des Plans d’Actions ; de réfléchir sur le développement d’une stratégie de vulgarisation et de dissémination de la Stratégie.

 

Dans mot liminaire, le Représentant Résident du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) au Burundi BA Abou AMADOU, a salué les avancées significatives réalisées par le Burundi dans l’intégration régionale et la préparation de ladite stratégie en particulier. Il a parlé que cette Stratégie d’intégration régionale (2014-2018) permettra, sans nul doute, au Gouvernement de place davantage l’intégration régionale au centre de ses politiques de développement, permettant ainsi au Burundi de tirer davantage profit des potentialités économiques et commerciales que lui offre sa position géographique.

En outre, il a réitéré l’engagement ferme de la BAD à soutenir le processus d’intégration régionale en Afrique en général et au Burundi en particulier.

Madame la Ministre à la Présidence Chargée des Affaires de la Communauté Est Africaine Hon. Léontine NZEYIMANA qui a ouvert solennellement les travaux de cet atelier a tenu à remercier les Partenaires au Développement qui appuient constamment ce processus d’élaboration de la stratégie notamment le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ; Trade Mark East Africa (TMEA) ; le Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) ; la Commission de l’Union Européenne au Burundi.

La Ministre a rappelé les principaux composants du Document de SNIR :

La Vision de la SNIR : Assurer la paix, la sécurité, le désenclavement, la croissance économique, l’emploi, ainsi que diversifier l’économie et réduire la pauvreté ; L’objectif global de la SNIR : Tirer profit de l’intégration régionale pour accroitre et diversifier l’économie Burundaise ; La Stratégie d’engagement de la SNIR : Agir sur les principaux goulots/obstacles qui empêchent de tirer profit de l’intégration régionale, et contribuer ainsi à l’atteinte des objectifs du CLSP II dans les domaines de la croissance, de l’emploi et de la réduction de la pauvreté ;Les quatre principaux axes d’engagement ou objectifs spécifiques :

Axe 1 : renforcer la gouvernance nationale de l’intégration régionale ;

Axe 2 : consolider la paix, la sécurité et l’état de droit ;

Axe 3 : améliorer les infrastructures économiques (Transport, Energie, TIC, Eau, etc.) et ;

Axe 4 : renforcer la coopération économique, commerciale, sociale et environnementale.

Ces axes d’engagement sont eux-mêmes organisés autour de plusieurs domaines d’interventions stratégiques et/ou sectoriels. La stratégie nous propose même un dispositif pour sa gestion et sa mise en œuvre effective.

La Ministre a terminé son discours d’ouverture des travaux dudit atelier en formulant le vœu de voir chacun des Participants apporter sa précieuse contribution à l’édifice d’intégration régionale en donnant le meilleur de soi-même en termes de compréhension et d’appropriation de la Stratégie Nationale d’Intégration Régionale et en termes de méthodologie à suivre dans le développement des Plans Stratégiques de mise en œuvre de la Stratégie Nationale d’Intégration Régionale qui devront l’accompagner.

Notons que cet atelier qui a vu la participation de Hauts Cadres de tous les Ministères, de Hauts Cadres et Responsables d’Institutions relevant du Secteur Public, du secteur privé, de la Société Civile ; de Représentants des missions diplomatiques accréditées à Bujumbura et de Représentants des Organisations Internationales et Régionales durera deux jours.

Mis à jour (Mercredi, 14 Mai 2014 07:46)

 
Choisissez votre Langue
Browse this website in:

titre.png

Featured Videos