Bannière

Etapes de l'Intégration

Récents à télécharger

Téléchargés souvent
Currency Converter
Amount:
From:
To:


Les jeunes Burundais : Acteurs privilégiés d’aujourd’hui et de demain dans le processus d’intégration au sein de la Communauté Est Africaine

Le Ministère à la Présidence Chargé des  Affaires de la Communauté Est Africaine a organisé, vendredi le 3 août 2012, un atelier de sensibilisation sur le processus d’intégration du Burundi  au sein de la Communauté Est Africaine à l’intention des jeunes réunis dans des associations basées à Bujumbura. Les travaux de cet atelier se sont déroulés dans les enceintes de l’immeuble CELEXON de Bujumbura.

Procédant à l’ouverture officielle des travaux de l’atelier, l’Honorable Léontine NZEYIMANA, Ministre à la Présidence Chargée des Affaires de la Communauté Est Africaine a indiqué que les jeunes sont les acteurs d’aujourd’hui et de demain, une force vive pour mettre en œuvre les politiques, les projets et les programmes de la Communauté Est Africaine ; et partant,  bénéficier des avantages multiples de l’intégration du Burundi au sein de cette Communauté.

Du moment que la tradition burundaise nous rappelle que la jeunesse est le Burundi de demain, a-t-elle poursuivi, la sensibilisation à son endroit sur le processus d’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine doit se faire de façon permanente, organisée et ciblée.

La Ministre à la Présidence Chargée des Affaires de la Communauté Est Africaine a en outre souligné que le Marché Commun de la Communauté Est Africaine présente des enjeux et offre d’énormes opportunités  en faveur des jeunes en termes  de la libre circulation des personnes et de la main d’oeuvre, des services, des capitaux sans oublier les droits d’établissement et de résidence.

Pour illustrer ses dires, elle a donné l’ exemple des jeunes Burundais qui vont, aujourd’hui , poursuivre leurs études soit en Ouganda, au Kenya ou au Rwanda  jouissent d’un droit au traitement national qui les met au même pied d’égalité que les ressortissants de ces pays dans les institutions publiques, sans aucune restriction ni discrimination basées sur la nationalité. Ce qui leur ouvre également les portes par rapport aux partenariats que ces institutions entretiennent avec celles des Etats-Unis d’Amérique, du Royaume-Uni ou d’Inde, a-t-  elle martelé.

Elle a terminé son discours en réaffirmant que dans un processus d’intégration régionale comme celui du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine, il est impératif que les jeunes qui sont les futurs dirigeants aient une place spécifique, au présent comme dans le futur, dans le processus d’élaboration et de mise en œuvre des politiques,  des projets et programmes de développement  qui ont un impact positif et dans leur vie de tous les jours.

L’objectif de cet atelier, signale- t- on, était d’informer et de sensibiliser les partenaires nationaux et spécialement la jeunesse regroupée en associations, sur l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine, d’une part ; et d’ouvrir les horizons à  la jeunesse pour qu’elle évolue dans un environnement intégré favorable, susceptible de lui garantir un développement économique et social durable au sein de la Communauté Est Africaine, d’autre part.

 
Choisissez votre Langue
Browse this website in:

titre.png

Featured Videos