Bannière

Etapes de l'Intégration

Récents à télécharger

Téléchargés souvent
Currency Converter
Amount:
From:
To:


La Commission du Bassin du Lac Victoria conclut sa première formation anti-corruption pour le secteur de l'eau.

La Commission du  Bassin du Lac Victoria (LVBC) en collaboration avec l’Institut International de l’eau de Stockholm  (SIWI), a organisé la première formation pour les intervenants dans le secteur de l'eau dans la Communauté Est Africaine, qui a ciblé 40 cadres intermédiaires et les professionnels des médias des États partenaires de la Communauté Est Africaine du 23 au 27 juillet 2012, à Kampala, en République de l’Ouganda.
Plusieurs modules ont été exposés dont  la corruption dans le secteur de l'eau, identification  des risques de corruption ; les lois anti-corruption, les institutions et les instruments, la transparence et l'accès à l'information, la responsabilisation, et de l'intégrité dans la gestion intégrée des ressources en eau.

Les participants ont accepté que la corruption dans la gestion des ressources en eau avait le potentiel pour un impact négatif sur la répartition et le partage de l'eau;  la gestion et pollution de l'eau, ainsi que la  gestion et les travaux publics. Ils ont également noté que la corruption compromis l'efficacité économique, l'équité sociale, la cohésion et la réduction de la pauvreté, et la durabilité de l'environnement et de la santé.

« La formation va vous faire les ambassadeurs de l'intégrité dans le secteur de l'eau dans la région Est Africaine, car elle vous permettra d'appliquer et de vulgariser l'application des mesures visant à lutter contre la corruption entre les différents intervenants, » a souligné le Dr Canisius Kanangire, le Secrétaire exécutif de LVBC.

Cette  formation fait partie du Programme régionales de renforcement des capacités sur l'intégrité de l'eau qui doit être mis en œuvre jusqu'à en  Juin 2014 afin de  soutenir la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement.

Signalons que 175 intervenants dans le secteur de l'eau en provenance du Burundi, le Kenya, le Rwanda, la Tanzanie et l'Ouganda qui ont des rôles et des responsabilités en matière de réglementation, de contrôle, de planification, d'élaboration des politiques et de prise de décision seront ciblés.

 

 
Choisissez votre Langue
Browse this website in:

titre.png

Featured Videos