Bannière

Etapes de l'Intégration

Récents à télécharger

Téléchargés souvent
Currency Converter
Amount:
From:
To:


Lancement officiel des activités du projet« Invest in adolescents »

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet «  Invest in adolescents » ,le secrétariat de la Communauté Est Africaine en collaboration   avec ses partenaires d’exécution du projet Fondation allemande pour la population mondiale (DSW),l’Assemblée Législative Est Africaine (EALA) et la Commission du Bassin du Lac Victoria(LVBC)  a organisé un forum d’une journée à l’Hôtel Source du Nil à Bujumbura le 20 juin 2011 et une session à l’air libre (open air meeting) à Gitega le 21juin2011.

Ce forum est organisé à l’intention des experts en provenance des ministères  de la santé et de la jeunesse, du genre, des représentants des adolescents, des membres du Parlement Burundais ainsi que ceux de l’Assemblée Législative Est Africaine. Il a comme objectif d’appuyer et renforcer les compétences individuelles , les capacités collectives et la capacité globale nécessaire des jeunes et adolescents œuvrant dans les organisations de la société civile  afin de plaider efficacement pour le développement et la mise en œuvre des programmes et politiques, budgets nationaux et régionaux sensibles à la santé sexuelle , droits reproductifs des jeunes et adolescents des pays membres de l’EAC ainsi que divers partenaires internationaux.

 

.Les objectifs principaux  sont de:

  • Réunir les décideurs en matière de politique nationale des pays membres de l’EAC, les parlementaires tant nationaux que ceux de l’assemblée législative Est Africaine et les parties prenantes pour partager et débattre leurs points de vue sur la politique de la santé sexuelle et droits reproductifs des jeunes et adolescents.
  • Encourager la participation des jeunes champions, adolescents et jeunes œuvrant dans des organisations de la société civile où les politiques sont analysées, développées et communiquées au niveau de chaque pays.

Dans son allocution, la ministre de la santé publique et de la lutte contre le SIDA Dr. Sabine NTAKARUTIMANA a révélé la nécessité de ce projet. Quant à elle le Burundi a une grande population de jeunes et adolescents, raison pour laquelle il est nécessaire de penser et agir pour leur santé. Elle  a aussi signalé que ce projet a été retardé mais qu’on va faire le tout possible pour accélérer sa mise en œuvre.

Les travaux de ce forum étaient dominés par des présentations et échanges sur les questions en rapport avec la jeunesse et les adolescents.  

Signalons que la session  à l’Air libre à Gitega ce 21juillet 2011verra la participation des différents représentants  des élus locaux, les groupes des jeunes, les représentants des affaires locales, les vieux, les représentants des confessions religieuses, les représentants des organisations de la jeunesse et de la société .civile, les représentants de l’autorité locale ainsi que ceux de l’administration locale de Gitega.

 
Choisissez votre Langue
Browse this website in:

titre.png

Featured Videos