Bannière

Etapes de l'Intégration

Récents à télécharger

Téléchargés souvent
Currency Converter
Amount:
From:
To:


COMMUNIQUE FINAL DU DEUXIEME SOMMET TRIPARTITE DU COMESA, DE L’EAC ET DE LA SADC

Vision : VERS UN MARCHE UNIQUE

Thème : Renforcement de l’intégration du COMESA, de l’EAC et de la SADC

12 juin 2011

Sandton Convention Centre

Johannesburg, Afrique du Sud

1.      Les Chefs d’Etat et de gouvernement du Marché Commun de l’Afrique orientale et australe(COMESA), de la Communauté de l’Afrique de l’Est(EAC) et de la Communauté de développement de l’Afrique Australe(SADC), la Tripartite, se sont réunis le 12 juin 2011 et :

(i)                lancent les négociations pour l’établissement d’un marché commun intégré de 26 pays avec une population totale d’environ 600 millions d’habitants et un Produit Intérieur Brut(PIB) avoisinant 1000 milliards USD.

(ii)              Notent que la région représente la moitié des membres de l’Union Africaine(UA), un peu plus de 58% de contribution au PIB et 57% de la population totale de l’Union Africaine. L’établissement de la Zone de libre échange tripartite renforcera le Commerce intra régional en créant un marché élargi, en augmentant les flux d’investissement, en favorisant la compétitivité et en développant les infrastructures interrégionales ;

(iii)            Adoptent une approche vers le processus, d’intégration de la Tripartite axé sur le développement qui sera centré sur les trois piliers, à savoir : l’intégration des marchés  basée sur la Zone de libre-échange(ZLE) tripartite ; le développement des infrastructures pour favoriser la connectivité et réduire le coût des activités commerciales, et le développement industriel en vue d’aborder les contrainte liées à la capacité de production ; et

(iv)             Conviennent que l’initiative de la tripartite est une étape décisive pour réaliser la vision africaine de créer une Communauté économique africaine envisagée dans le Plan d’action de Lagos et l’Acte final de Lagos de 1980, le Traité d’Abuja de 1991 et la Résolution du Sommet de l’Union africaine tenu Banjul, en Gambie, en 2006 qui a chargé la Commission de l’Union africaine et les Communautés économiques régionales(CER) d’harmoniser et de coordonner les politiques et programmes des CER comme stratégies importantes de rationalisation, et de mettre en place des mécanismes visant à faciliter le processus d’harmonisation et de coordination au sein et entre les CER.

2.      Le Sommet tripartite :

i)                   a signé la Déclaration de lancement des négociations sur l’établissement de la ZLE tripartite du COMESA, de l’EAC et de la SADC ;

ii)                 a adopté la feuille de route sur l’établissement de la ZLE tripartite ;

iii)               a adopté les principes, le processus et le cadre institutionnel des négociations de la ZLE tripartite ;

iv)               a instruit qu’un programme de travail et une feuille de route soient élaborés pour le pilier industriel.

3.      Participent au Sommet tripartite les chefs d’Etat et de gouvernement suivants :

1.      Son Excellence Pierre Nkurunziza, Président de la République du Burundi

2.      Son Excellence Essam Abdel Aziz Sharaf, Premier Ministre de la République arabe d’Egypte

3.      Son Excellence Mwai Kibaki, Président de la République du Kenya

4.      Le très Honorable Pakalitha Mosisili, Premier Ministre du Royaume de Lesotho

5.      Son Excellence Bingu wa Mutharika, Président de la République du Malawi

6.      Son Excellence Hifikepunye Pohamba, Président de la République de Namibie

7.      Le Très Honorable Bernard Makuza, Premier Ministre de la République du Rwanda

8.      Son Excellence Jacob Zuma, Président de la République d’Afrique du Sud

9.      Sa Majesté le Roi Mswati III du Royaume de Swaziland

10.  Son Excellence Jakaya Kikwete, Président de la République Unie de Tanzanie

11.  Son Excellence Yoweri Museveni, Président de la République de l’Ouganda

12.  Son Excellence Robert Mugabe, Président de la République du Zimbabwe

 

4.      Les Plénipotentiaires suivants représentent les Chefs d’Etat et de gouvernement des pays suivants :

1.      Son Excellence Lt Général Mompati S.Merafhe, vice-président de la République du Bostwana

2.      Son Excellence Danny Faure, vice-président de la République des Seychelles

3.      Son Excellence George Nkunda, vice-président et ministre de la justice de la République de Zambie.

4.      Honorable Georges Rebelo Chikoti, ministre des Affaires étrangères de la République d’Angola

5.      Honorable Raymond Tshibanda, ministre de la Coopération de la République Démocratique du Congo

6.      Honorable Abdi IImi Achkir, ministre du Commerce de la République de Djibouti

7.      Honorable Stifanos Habte Ghebremarian, ministre du Commerce et de l’Industrie de l’Etat d’Erythrée

8.      Honorable Ahmed Shide, ministre d’Etat des finances et du Développement économique de la République démocratique fédérale d’Ethiopie

9.      Honorable Arvind Boolell, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la République du Maurice

10.  Honorable Paulo Francisco Zucula, ministre du Transport et Communications, République du Mozambique

11.   Honorable Mustafa Osman Ismail, Conseiller à la Présidence, République du Soudan

12.  Son Excellence Khalifa Omar Swiexi, Ambassadeur et Plénipotentiaire de la Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste accrédité en Zambie

13.  M.Djamal Djanffar, Chargé d’affaires et Plénipotentiaire de l’Union des Comores en Afrique du Sud

5.      Les Organisations suivantes participent au Sommet tripartite en qualité d’observateurs : la Commission de l’Union africaine, la Banque africaine de développement, la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, le Département du Royaume Uni pour le développement international et l’Union douanière de l’Afrique australe.

6.      Dans son allocution d’ouverture officielle, son Excellence Jacob Gedeleyihlekisa Zuma, Président de la République d’Afrique du Sud, souhaite la bienvenue aux chefs d’Etat et de gouvernement, aux dignitaires et aux délégués au deuxième Sommet tripartite.

7.      Le Secrétaire général du COMESA, au nom du groupe de travail tripartite COMESA-EAC-SADC, fait état des progrès accomplis dans la mise en œuvre des décisions du premier Sommet tripartite.

8.      Sa Majesté le Roi Mswati III du Royaume de Swaziland, Son Excellence Pierre Nkurunziza, Président de la République du Burundi et Son Excellence Hifikepunye Pohamba, Président de la République de Namibie, respectivement présidents des Sommets des Chefs d’Etat et de gouvernement du COMESA, de l’EAC et de la SADC, prononcent des allocutions dans lesquelles ils réitèrent l’engagement des trois Communautés économiques régionales au processus de coopération et d’intégration de la Tripartite.

9.      M. Erastus Mwencha, vice président de la commission de l’Union africaine, prononce une allocution dans laquelle il apprécie et appuie la coopération de la Tripartite COMESA-EAC-SADC qui s’inscrit dans le cadre de la création de la Communauté économique africaine et de la Vision et la Stratégie globales de l’Union africaine.

10.  Le Sommet tripartite est ouvert et présidé par le président du Sommet de la Communauté de développement de l’Afrique australe, assisté par les présidents des Sommets du Marché commun de l’Afrique orientale et australe et de la Communauté de l’Afrique de l’Est, tandis que le groupe de travail tripartite des trois secrétariats assure la fonction de Rapporteur.

11.  Le Sommet Tripartite passe en revue les progrès accomplis dans la mise en application des décisions du premier sommet tripartite tenu à Kampala(Ouganda) le 22 octobre 2008 couvrant les programmes en matière de commerce, de douanes, et d’ intégration économique, de libre circulation des opérateurs économiques et de développement des infrastructures dans les trois CER.

12.      Dans le domaine du développement des infrastructures, le Sommet tripartite :

i)            Note le progrès accompli dans la mise en œuvre des programmes de développement des infrastructures de la Tripartite ;

ii)          Félicite les partenaires de coopération et la communauté des bailleurs de fonds internationaux pour l’appui annoncé en faveur du Corridor-Nord lors de la conférence de haut niveau qui s’est tenue à Lusaka, en Zambie, en Avril 2009 ;

iii)        Invite les partenaires de coopération et la communauté des bailleurs de fonds à appuyer les programmes d’Aide pour le commerce en cours d’élaboration en faveur des autres corridors majeurs et, en particulier la conférence sur l’ investissement dans l’ infrastructure de la Tripartite et de l’ Autorité intergouvernemental sur le  développement(IGAD) prévue les 29 et 30 septembre 2011 à Nairobi, au Kenya. A cette occasion, des projets prioritaires couvrent ces corridors ainsi que les corridors maritimes seront présentes.

13.  S’agissant du cadre juridique et institutionnel, le Sommet tripartite note avec satisfaction que les présidents des Sommets du COMESA, de l’ EAC et de la SADC, respectivement sa Majesté le Roi Mswati III, son Excellence Jakaya Mrisho Kikwete et Son Excellence Hifikepunye Pohamba, ont signé le mémorandum d’ entente sur l’ intégration et la coopération internationale entre le COMESA, l’ EAC et la SADC, qui est entré en vigueur le 19 janvier 2011 ;

14.  Le Sommet tripartite salue le travail préparatoire mené par le groupe de travail de la Tripartite COMESA-EAC-SADC dans le cadre des préparatifs du deuxième Sommet tripartite.

15.  Le Sommet tripartite salue la présence de son Excellence Essam Abdel- Aziz Sharaf, premier ministre de la République arabe d’Egypte.

16.  Le Sommet tripartite prend note de l’offre de la République arabe d’Egypte d’abriter le troisième Sommet tripartite.

17.  Le Sommet tripartite, dans une motion de remerciement prononcée par son Excellence Essam Abdel-Aziz Sharaf, premier ministre de la République arabe d’Egypte, exprime sa gratitude à Son Excellence Jacob Zuma, Président de la République d’ Afrique du Sud, au gouvernement et au peuple d’Afrique du Sud pour la chaleureuse et fraternelle hospitalité réservée à tous les délégués.

18.  Dans son allocution de clôture, Son Excellence Jacob Zuma, Président de la République d’ Afrique du Sud, félicite tous ses pairs pour le Sommet tripartite historique marquant le lancement des négociations sur la ZLE tripartite, une étape importante dans l’intégration de l’Afrique. Il les remercie de leur présence et attend avec intérêt la poursuite de l’harmonisation et du renforcement du processus d’intégration en Afrique.

19.  Le Sommet tripartite adopte son Communiqué tel que lu par l’Ambassadeur Richard Sezibera, Secrétaire général de l’EAC.

Fait à Johannesburg, en République d’ Afrique du Sud, le 12ème jour du mois de juin, l’an deux mille onze en langue anglaise, française et portugaise, les trois textes faisant également foi.

Mis à jour (Mercredi, 15 Juin 2011 10:25)

 
Choisissez votre Langue
Browse this website in:

titre.png

Featured Videos