Bannière

Etapes de l'Intégration

Récents à télécharger

Téléchargés souvent
Currency Converter
Amount:
From:
To:


Le fond de développement de la Communauté Est Africaine subventionne les Pays Membres de la Communauté Est Africaine à hauteur de 120 millions de dollars Américains.

Les représentants des Cinq États membres de la Communauté de la Communauté Est Africaine ont signé  un accord de transfert de subventions de 120 millions de dollars accordé par le Fonds de développement de développement de la Communauté Est africaine pour soutenir le Programme l’assainissement des eaux du lac Victoria Phase II (LVWATSAN ). Les cérémonies de cette signature ont eu lieu en marge de la 22ème réunion ordinaire du Conseil des Ministres tenue  à Arusha en Tanzanie.

Le Secrétaire Général de la Communauté Est Africaine, Amb. Juma Mwapachu a signé au nom de la Communauté ainsi que les représentants des pays membres de la Communauté Est Africaine. Il s’agit de l’Ambassadeur Augustin Nsanze, ministre des Affaires étrangères et des relations internationales de la République du Burundi, le Secrétaire aux affaires économiques au ministère des Finances de la République du Kenya, M. Geoffrey Mwau, le directeur général de planification du développement national et de la recherche pour le Rwanda, M. Leonard Minega Rugwabiza, et  le ministre d'État pour la planification et du développement économique en charge de l'investissement de l'Ouganda, Mr Aston Kajara. Le sous-ministre des Finances de la République-Unie de Tanzanie, Hon. Gregory Teu George a signé au nom de son gouvernement.

L'objectif du Programme LVWATSAN est de contribuer à l'amélioration des moyens de subsistance et la santé des collectivités dans le bassin par l'inversion de la pollution du lac par des améliorations dans l'approvisionnement en eau durable et de l'infrastructure d'assainissement. Il visera spécifiquement à réduire la pollution dans le lac grâce à des améliorations dans l'approvisionnement en eau et à l'assainissement des villes sélectionnées au moyen de cinq éléments à savoir:

  • l'approvisionnement en eau ;
  • l'hygiène et l'assainissement de l'environnement ;
  • l'amélioration du drainage urbain ; et
  • le renforcement des capacités et la gestion de projet ;

Quinze villes secondaires dans le bassin du lac Victoria bénéficieront directement du programme comme suit: Muyinga, Kayanza et Ngozi au Burundi; Kericho, Keroka et Isebania-Sirari au Kenya; Nyagatare, Kayonza et de Nyanza au Rwanda; Geita, Sengerema et Nansio dans la Tanzanie, ainsi que Mayuge, Ntungamo et Buwama-Kayabwe-Bukakata en Ouganda

Le Secrétariat de la Commission aura comme tâches de mobiliser des ressources pour la mise en œuvre de projets et programmes de développement durables.

Dans l'ensemble, cette initiative vise à démontrer que les objectifs du Millénaire relatif à la durabilité de l'environnement peuvent être atteints dans un délai relativement court et que les investissements puissent être soutenus sur le long terme en intégrant efficacement les travaux d'infrastructure physique, de formation et de renforcement des capacités dans une approche équilibrée et les Programmes d’intervention cohérents. L’initiative cherche aussi à développer le juste équilibre entre les investissements sur l'eau et l'assainissement dans les villes secondaires ainsi que le renforcement des capacités au niveau local et régional comme moyen de maintenir les avantages du programme.

Il est à signaler que le Fonds Africain de Développement contribue à 89% tandis que les cinq États Partenaires de la Communauté Est Africaine contribuent à hauteur de 11%.

 

Pour de plus amples renseignements: Richard Owora Othieno, Chef du Département, de la Communication institutionnelle et des affaires publiques de l’EAC, Tél: +255 784 835021, courriel: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 
Choisissez votre Langue
Browse this website in:

titre.png

Featured Videos